Femme devant deux écrans utilisant la téléassistance

Wake-on-LAN : Redonnez vie à vos ordinateurs, à la demande

Wake-on-LAN (WoL) vous permet de démarrer vos ordinateurs depuis n'importe où. La gestion à distance des appareils, évolutive et économe en énergie, est à portée de main, grâce aux fonctionnalités WoL complètes intégrées à votre solution TeamViewer Remote.

  • Trustpilot

    68 452 évaluations

  • G2

    3 204 évaluations

  • TrustRadius

    2 360 évaluations

  • Capterra

    11 194 évaluations

Wake-on-LAN

Qu'est-ce que le WoL ?

Wake-on-LAN (WoL) est un protocole standard de l'industrie informatique permettant de réactiver à distance un ordinateur en mode basse consommation ou hors tension. Si l'ordinateur que vous souhaitez contrôler répond à certaines exigences de configuration, le WoL vous permet de le réveiller à partir d'un autre appareil. 

TeamViewer Remote est doté d'un support Wake-on-LAN intégré. Cela signifie que vous pouvez maintenir les machines pendant de longues périodes, même si elles sont éteintes ou en mode basse consommation ou veille prolongée. En cas de besoin, par exemple pour la maintenance, l'assistance, la surveillance ou l'accès aux applications et aux fichiers professionnels depuis votre domicile, vous pouvez utiliser la fonction WoL de TeamViewer Remote pour réactiver et contrôler vos appareils depuis n'importe où, avec un minimum d'interruption des activités de l'entreprise.

En outre, cette fonctionnalité peut être utilisée non seulement sur le PC, mais aussi sur les appareils mobiles. En tant que protocole global, le WoL prend en charge TeamViewer sur un large éventail de systèmes d'exploitation et d'appareils.

Comment fonctionne le Wake-on-LAN ?

Développé à l'origine par AMD et Hewlett Packard, le WoL est un protocole réseau bien établi, utilisé depuis les années 1990. 

Pour que le Wake-on-LAN fonctionne, l'ordinateur distant que vous souhaitez contrôler doit avoir ses paramètres WoL activés. Cela signifie que même si le reste de l'appareil est hors tension (par exemple, en mode soft offou hibernation), il reste suffisamment de puissance pour que la carte réseau (NIC) de l'appareil reste réceptive aux communications en mode veille. 

Pour réveiller un appareil cible, le WoL diffuse un petit signal de données appelé paquet magique au NIC de l'appareil cible, soit à l'adresse de diffusion du sous-réseau particulier de cet appareil, soit à l'adresse de l'ensemble du réseau local (LAN). 

Le paquet magique est spécialement conçu pour être traité rapidement et facilement par le NIC en utilisant très peu d'énergie. Il contient un en-tête et l'adresse MAC (media-access-control) de l'appareil cible – un identifiant unique attribué à chaque carte réseau. 

Lorsque le NIC compatible avec le WoL reçoit le paquet magique, il vérifie qu'il contient les informations correctes. Si l'adresse MAC est valide, il met l'appareil sous tension ou le réveille.

Wake-On-LAN specifications

  • L'ordinateur doit être connecté à une source d'alimentation
  • La carte réseau de l'ordinateur doit prendre en charge le WoL (la grande majorité des appareils ont cette capacité)
  • L'ordinateur doit disposer d'une connexion internet via un câble réseau
  • Configuration du système d'exploitation : Voir ci-dessous les exigences spécifiques pour Windows, MacOS et Linux

Wake-on-LAN sur TeamViewer Remote

Grâce à ses fonctionnalités WoL intégrées, TeamViewer Remote vous permet d'activer des appareils hors ligne où que vous soyez. 

Avec TeamViewer Remote, vous pouvez réveiller un ordinateur directement via son adresse IP publique. Cette fonction est utile pour les PC et autres équipements qui sont clairement identifiables sur internet à tout moment. 

Par ailleurs, si un ordinateur auquel vous souhaitez vous connecter n'a pas d'adresse IP publique – par exemple, un équipement de point de vente non connecté à Internet, des appareils industriels ou tout autre appareil que vous ne souhaitez pas connecter directement à Internet – vous pouvez le réveiller en envoyant un message par l'intermédiaire d'un autre ordinateur de son réseau. (N.B. pour cette méthode, l'autre ordinateur intermédiaire doit être allumé et TeamViewer doit y être installé et configuré).

Qu'il s'agisse d'un WoL via une adresse publique ou d'un WoL via le réseau, une fois que votre appareil cible est en mode veille, TeamViewer Remote vous en donne le contrôle total, y compris la possibilité de le remettre en mode arrêt ou veille une fois la tâche à accomplir terminée. Vous bénéficiez ainsi d'un réveil complet, d'un accès à distance et de capacités de contrôle, le tout dans une solution facile à utiliser.

Configuration du système pour le Wake-on-LAN

La carte réseau de votre ordinateur cible doit être configuré de manière à être alimenté en électricité et à pouvoir recevoir des paquets magiques diffusés. Consultez les instructions de votre appareil à ce sujet, car la configuration de la carte réseau peut varier en fonction du type de carte et du système d'exploitation.

Appliquez les mesures suivantes à l'appareil que vous souhaitez allumer : 

  • Assurez-vous que TeamViewer est installé 

  • Affectez l'appareil cible à votre compte TeamViewer 

  • Activez TeamViewer Wake-on-LAN

  • Pour le Wake-on-LAN via le réseau :
    Entrez l'ID TeamViewer de l'ordinateur qui doit être réveillé dans les options TeamViewer Wake-on-LAN

  • Pour le Wake-on-LAN via une adresse publique :
    L'adresse publique de l'ordinateur doit être saisie dans les options TeamViewer Wake-on-LAN

TeamViewer Remote dispose d'un processus simple et sécurisé pour gérer les appareils que vous souhaitez réveiller, accéder et contrôler en les ajoutant à votre liste d'appareils.

Comment configurer le Wake-on-LAN sur différents systèmes d'exploitation ?

Selon le type d'appareil, l'installation du WoL sur un PC peut nécessiter la configuration du BIOS (Basic Input/Output System) de l'appareil, un type de micrologiciel stocké sur la carte mère de l'ordinateur. Il s'agit généralement des éléments suivants : 

 

  1. Démarrez l'ordinateur

  2. Appuyez sur la touche F2, supprimer ou échap pendant le processus de démarrage pour accéder à la configuration du BIOS

  3. Dans la configuration du BIOS, ouvrez l'onglet Alimentation

  4. Activez l'option Wake-on-LAN

  5. Sauvegardez et quittez la configuration du BIOS

     

Note : S'il n'y a pas d'option pour activer Wake-on-LAN dans le BIOS, vérifiez le manuel de la carte mère pour vous assurer qu'elle prend en charge le Wake-on-LAN.

Pour la majorité des appareils Windows, les autres étapes de configuration sont les suivantes : 

 

  1. Ouvrez Paramètres et cliquez sur Appareils

  2. Sous Paramètres connexes, cliquez sur le lien Gestionnaire de périphériques

  3. Dans la fenêtre Gestionnaire de périphériques, allez dans Adaptateurs réseau et choisissez l'option Propriétés

  4. Ouvrir l'onglet Gestion de l'énergie

  5. Activez l'option Autoriser cet appareil à réveiller l'ordinateur

Activez le WoL pour la carte réseau sous Mac OS X et les versions ultérieures en procédant comme suit :

 

  1. Démarrez l'ordinateur

  2. Ouvrez la boîte de dialogue Paramètres du système

  3. Faites défiler la barre latérale vers le bas jusqu'à Économiseur d'énergie

  4. Cliquez pour activer le curseur Réveiller pour l'accès au réseau

  5. La carte réseau prend désormais en charge le WoL

Pour activer la fonction WoL dans le BIOS, les fabricants de cartes mères utilisent des langages légèrement différents. Recherchez des termes tels que PCI Power up, Allow PCI wake up event ou Boot from PCI/PCI-E

Pour savoir si le WoL est activé sur la carte réseau, installez ethtool, déterminez le nom de l'interface réseau et interrogez-la à l'aide de la commande :

# ethtool interface | grep Wake-on

Soutient Wake-on : pumbag
Wake-on : d

Les valeurs Wake-on définissent l'activité qui déclenche le réveil : d (désactivé), p (activité PHY), u (activité unicast), m (activité multicast), b (activité broadcast), a (activité ARP) et g (activité magic packet). La valeur g est nécessaire pour que le WoL fonctionne. Si ce n'est pas le cas, la commande suivante permet d'activer la fonction WoL dans le pilote :

# ethtool -s interface wol g

Sous Linux, par exemple sous Ubuntu, il est également possible de fournir le service Wake-on-LAN. En même temps, Ubuntu fournit un outil qui peut être utilisé pour tester la compatibilité de l'ordinateur. L'outil logiciel est installé en utilisant la commande sudo apt-get install ethtool via le terminal. Ensuite, il est possible de vérifier la compatibilité Wake-on-LAN via le Powershell. La commande sudo ethtool eth0 fournit des informations à ce sujet.

Le résultat est une liste dans laquelle se trouve la section supports Wake-on. Si la lettre g figure dans cette liste, cela signifie que la fonctionnalité est disponible. Pour utiliser Wake-on-LAN, l'option Wake-on-LAN pour Linux est activée comme suit :

sudo ethtool -s eth0 wol g

Avantages de l'utilisation du Wake-on-LAN

La fonctionnalité WoL de TeamViewer Remote facilite la mise hors tension des appareils lorsqu'ils ne sont pas utilisés et leur réactivation à distance uniquement en cas de besoin. Les organisations étant soumises à une pression croissante pour réduire leur empreinte carbone et leurs frais généraux, une plus grande adoption de la technologie WoL peut constituer un élément utile de votre stratégie plus large de réduction de la consommation d'énergie.

Pour les tâches telles que la gestion des correctifs, l'application des mises à jour et la génération de rapports gourmands en bande passante qui peuvent avoir un impact sur les performances du réseau ou des appareils, le WoL vous offre une plus grande marge de manœuvre pour allumer les machines et effectuer les tâches en dehors des heures de travail, minimisant ainsi les perturbations pour les utilisateurs professionnels et les processus critiques.

Avec une fonctionnalité WoL efficace à portée de main, il n'est pas nécessaire de laisser tourner les machines de bureau au cas où les employés auraient besoin d'y accéder à distance. Les employés peuvent éteindre les équipements sur site, tout en sachant qu'ils peuvent réactiver ces machines à distance si et quand l'accès est nécessaire. Que vous souhaitiez transférer des fichiers depuis votre ordinateur de bureau lorsque vous êtes à la maison ou que vous ayez besoin d'exécuter une mise à jour critique sur une machine distante, l'utilisation du Wake-on-LAN est la solution idéale.

Si une panne de courant ou une erreur humaine met hors service un appareil sans surveillance, le WoL vous permet de le remettre en marche à distance, sans qu'il soit nécessaire de se rendre sur place. La fonction WoL de TeamViewer Remote est également utile pour effectuer des contrôles périodiques à distance sur des appareils dispersés, ce qui permet d'éviter les pertes de temps et les coûts liés aux interventions physiques.

TeamViewer offre des fonctions de sécurité avancées telles qu'une option d'écran noir pour le PC distant afin que personne ne puisse voir ce que vous faites, et une fonction de notes explicatives pour informer l'utilisateur du PC distant des modifications que vous avez apportées.

Homme dans une salle de serveurs

Maintenance informatique

La fonctionnalité Wake-on-LAN de TeamViewer Remote permet aux administrateurs informatiques d'être parfaitement équipés pour maintenir, optimiser et mettre à jour les ordinateurs délocalisés de la manière la plus efficace possible. 

Les techniciens sont en mesure de déployer le WoL sur les points d'accès à la demande. Grâce aux fonctionnalités d'accès et de contrôle à distance de la solution, ils peuvent alors inspecter les problèmes, reconfigurer les paramètres et installer les mises à jour en toute simplicité. La possibilité d'allumer les appareils à distance signifie que les tâches essentielles peuvent être effectuées en dehors des heures de travail normales, ce qui réduit les interruptions d'activité.

Gros plan sur un graveur laser pour métaux

Industrie et fabrication

Les fonctionnalités du WoL peuvent avoir un rôle utile à jouer dans le cadre de vos projets d'industrie 4.0 et de production intelligente. 

Avec TeamViewer WoL, les appareils de la chaîne de production — par exemple les capteurs informatisés, les moniteurs et les PC — peuvent être maintenus en mode veille ou veille prolongée lorsqu'ils ne sont pas nécessaires, puis allumés à distance pour effectuer des relevés de données périodiques ou pour reconfigurer les appareils. Cette capacité de réveil à la demande permet également de réduire la consommation d'énergie au minimum.

Femme télétravaillant

Accès à distance pour une utilisation personnelle

Utilisez TeamViewer Remote WoL pour allumer un ordinateur de travail à distance et accéder instantanément aux fichiers ou aux applications dont vous avez besoin. Vous avez besoin d'accéder à un document stocké localement à la maison ? Pas de problème. Avec notre solution, vous disposez de capacités WoL à portée de main pour allumer votre ordinateur portable et récupérer le document en un rien de temps.

Faites passer votre assistance et votre accès à distance au niveau supérieur

Enrichissez votre expérience TeamViewer, apprenez-en plus sur vos appareils et agissez en amont afin de garantir le bon fonctionnement, la stabilité et la sécurité de votre infrastructure informatique. Augmentez votre efficacité informatique et gérez, surveillez, suivez, corrigez et protégez de manière centralisée vos ordinateurs, appareils et logiciels, le tout depuis une plateforme unique grâce à TeamViewer Remote Management.

Mise en avant

Témoignages clients

Foire aux questions (FAQ)

Le Wake-on-LAN utilise un port UDP (User Datagram Protocol) - généralement les ports 7 ou 9. S'il n'est pas possible de transférer le paquet WoL vers une adresse IP spécifique, le port UDP doit être transféré vers toutes les adresses IP situées derrière votre routeur. Pour que l'action fonctionne, c'est-à-dire pour que l'ordinateur se réveille, le paquet Wake-on-LAN doit être transmis à chaque appareil fonctionnant derrière votre routeur. Un appareil ne se réveillera que si les informations contenues dans le paquet WoL lui correspondent.

Pour ce faire, vous devez configurer votre routeur, ce qui dépend de l'appareil utilisé et du micrologiciel qui y est installé. Veuillez vous référer aux instructions du fournisseur du routeur.